CR de la réunion interlistes concernant la CVE

La dernière CVE a été une débâcle totale, les dossiers de subventions n’ayant même pas été lus (plus de détails sont disponibles dans un article paru dans l’Apostrophe). Cela prouve une fois de plus la nécessité urgente de scinder la CVE, et de définir des critères plus transparents pour le financement des associations.

À l’avenir, nous travaillons actuellement à un projet de réforme de la CVE, projet auquel nous invitons tout les monde et notamment les associations à participer. Mais en attendant, il fallait quand même trouver une solution pour les associations. Voici le CR de la réunion entre les élus étudiants (bon, en fait, entre S&A et Déclic!, vu que les Affranchis et l’UNEF étaient hélas absents)

Au foyer, de 10h à 11h15.

Présent : Les 4 élus de Déclic (Maarick, Flavien, Etienne et Emilien) + Romain Boyer les 10 premières minutes et 2 représentants de S&A-SUD (Yvain et Rémy). Pas d’élus Affranchis ou UNEF.

But : présenter quelque chose qui émane des étudiants au CA. Avec la hausse des frais d’inscription, 1/3 des sommes dégagés soit 53000 euros (somme décidée par la direction il me semble) sera alloué au CVE et CMI réparti comme tel :

CVE : 19000 euros.

CMI : 34000 euros.

Parmi les 34000 euros du CMI, répartition des aides mobilités pour 3A et 5A + bourses FIFB (+ prévoir une bourse pour les FIFA à partir de l’an prochain ?) => ne relève pas du CA

Parmi les 19000 euros du CVE, répartition entre les associations et le FSE. Répartition provisoire : 19000€ FSE et 0€ Assocs. L’objectif était de modifier cette répartition, c’est à dire d’accorder des subventions en plus aux assocs et diminuer l’allocation initiale au FSE.

Problème de la FSE : si elle est excédentaire, les fonds pas utilisés ne sont pas forcément récupérables l’année d’après (LOLF : loi organique relative aux lois de finance) => S&A pense qu’il faut malgré tout augmenter les dotations de la FSE et encourager les étudiants à y avoir recours (plus d’étudiants en difficulté du fait de la hausse des frais)

Constat : tous les élus de déclic ont reçu des documents sur le CA très détaillés sur les subventions prévisionnelles et celle de la période 2011-2012. Nous n’étions pas au courant. S&A les a reçus ?

Le budget des associations actuel est de 42900 réparti comme suit : 36000€ aux assocs et 6900€ de fonds d’aide aux projets.
Sur la proposition de motion présentée par Déclic !, tous les présidents des assocs ainsi que les représentants des listes doivent la signer au plus tard mardi pour demain. Cette motion sera présentée au CA de demain (envoyée par mail à tous les présidents des assocs, une simple approbation par mail suffit)
Inexistence dans le règlement intérieur de statuts relatifs à la CVE => idée de modifier les statuts de l’IEP avec ajout de 2 titres : titre 7 sur le fonctionnement de la CVE et titre 8 sur le fonctionnement de la CMI, préciser la composition du CVE et les critères de convention.

Finalement, on a pointé les demandes de subventions de chaque assocs et le projet de financement du CVE du 10 décembre pour permettre de répartir intelligemment les 19000€ de fonds en plus pour l’an prochain entre les assocs et le FSE.

BDA : reste à 3000 euros, projet Yearbook doit être financé grâce au fond de projets.

BDI : 1500 euros ou 1700 euros (interrogation sur la prise en charge du projet carnaval de Dunkerque, qui relève normalement du BDA)

BDE : 4800€ initial du CVE + 500€ de fonds en plus soit 5300€.

BDS : baisse de 500euros par rapport à la décision du CVE soit 8400€

Le débat portait sur la dotation très faible du BDE puisque celui ci était habitué à recevoir environ 8500 euros. Critiques à l’égard du BDS concernant son projet ski, trop prohibitif et pour seulement 50 étudiants + réutilisation possible du matériel du CRIT au lieu d’en racheter chaque année

Millénaire : pareil que la CVE soit 1100 euros.

IES : 500 euros. (inchangé)

Neuveux de Thalie : 800€ (inchangé) (NDT déjà résignés)

Munwalk : 2500€, inchangé

Junior Entreprise : possibilité de 1500€ au lieu de 0, à condition qu’ils répondent à la proposition.

SIFE : 1700 euros (inchangé avec le CVE).

TU : 2000€ (inchangé)

Vision d’Europe : 7150€ de la CVE + 1000 euros de fonds en plus soit 8150 pour compenser les problèmes du master europe.

Au total : 2500€ d’augmentation + 1000 euros pour le fonds soutient aux projets soit 3500€ subventions aux assocs (qui passe donc de 42900€ à 46400€). Le reste, soit 15500€/19000 revient au FSE qui voit ses fonds passer de 25000€ à 40500€).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s